HOW WE ARE STRENGTHENING THE TEAM WHILE SOCIAL DISTANCING

COMMENT NOUS RENFORÇONS L'ÉQUIPE TOUT EN DISTANCANT SOCIAL

Avez-vous du mal à créer une équipe tout en travaillant à domicile, et même en séparant les continents ?

GIVEWATTS peut avoir une idée de la façon dont vous pouvez le faire.

Même si peu de personnes comptent, l'organisation GIVEWATTS s'étend géographiquement, économiquement et culturellement. Je suis basé à Stockholm, en Suède et travaille en étroite collaboration avec la directrice marketing Fernanda (Brésilienne et également basée à Stockholm). Nos opérations principales sont au Kenya, tandis que la plupart de notre équipe kenyane travaille dans les régions rurales et les villages qu'ils connaissent le mieux. GIVEWATTS est également représenté en Suisse et aux États-Unis. Comme vous pouvez l'imaginer, nous rencontrons les mêmes problèmes auxquels de nombreuses organisations sont confrontées aujourd'hui. La distanciation sociale au travail signifie souvent que nous ne rencontrons pas IRL, et parfois le sentiment d'unité est remplacé par l'aliénation. Notre façon de gérer la distance ne s'est pas faite du jour au lendemain.

 

Au cours des trois dernières années, nous avons entrepris un voyage où nous avons essayé de nourrir la curiosité, de construire la culture GIVEWATTS, d'ouvrir des canaux de rétroaction et de créer des liens sociaux. Nous avons donc senti que nous étions déjà en voyage lorsque la pandémie a frappé. Même si notre travail n'est pas terminé, nous pouvons partager quelques bons exemples de la façon dont nous essayons de construire une équipe encore plus forte en créant de bons résultats et nous espérons que cela pourra servir d'inspiration pour les autres.

 

Former – Formons-nous et formons les autres. Cela a été la base de nos opérations au Kenya depuis le début. Le contexte dans le Kenya rural est difficile et vous avez besoin d'une équipe agile capable de faire les tâches quotidiennes tout en gérant des situations extrêmes presque tous les jours. Même si nous travaillons loin les uns des autres et dans des zones difficiles, nous essayons de nous mettre constamment à jour en posant des questions et, plus important encore, de former notre personnel le plus important, les agents de terrain, pour qu'ils deviennent plus indépendants. Il s'agit bien de nourrir chez chacun une attitude curieuse et responsable.

 

Partager – Depuis que notre directrice marketing Fernanda nous a initiés à l'idée du storytelling, inspiré du livre "Storytelling" de Lynn Malzone Ierardi, une nouvelle dimension du l'organisation s'est ouverte. Il y a une idée marketing derrière, mais c'est surtout devenu un outil de partage et d'ouverture par-delà les frontières, les cultures et les fonctions. Notre COO Joseph (basé à Nairobi) a créé un groupe Whatsapp, où Fernanda envoie régulièrement des sujets pour que chacun puisse élaborer et partager des expériences, des connaissances, des réflexions et des commentaires. Et nous avons beaucoup à dire. Notre dernier sujet était la santé mentale, un sujet très intéressant et humiliant.

 

Jouez – Être éloigné signifie que nous devons faire preuve de créativité pour créer des liens sociaux et rire ensemble. Notre bureau kenyan a commencé à s'entraîner ensemble sur Zoom. Maintenant, notre co-fondateur Jesper peut faire de l'exercice dans son salon à Malmö avec un agent à Malindi et Nairobi. J'ai vu des exemples similaires d'autres organisations dans lesquelles j'ai travaillé. Très amusant !

 

Utiliser – Plus que jamais, nous avons les moyens de communiquer. Mais est-il facile de s'en approcher. Trouver des moyens intelligents de s'engager dans l'ensemble de l'organisation en utilisant les canaux disponibles a été notre chemin pour réduire la distance entre nous. Pour nous, Zoom et Whatsapp ont été nos principaux canaux numériques. Mais plus important encore, nous communiquons et utilisons les canaux dont nous disposons.

 

Je pense que GIVEWATTS est une organisation plus transparente qu'auparavant, tout en gardant ses distances. Les boucles de rétroaction viennent désormais plus naturellement du bas vers le haut, du Nord vers le Sud, du haut vers le bas, du Sud vers le Nord et de la côte kenyane à Nairobi (intérieur des terres). Ce fut un voyage amusant jusqu'à présent, et nous continuerons à avoir beaucoup de travail à faire.

 

 

 

Bonne chance pour votre voyage !

 

 

 

Petter Claesson
Co-fondateur

Crédit photo : Privé pour GIVEWATTS 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter !

petter@givewattsorg

.
Retour au blog